Accueil Stations Cryopédomètre

Cryopédomètre

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer

cryopedometre-station2

Descriptif

Les stations avec cryopédomètre automatique, placées en des points particulièrement sensibles du réseau routier, permettent de relever automatiquement les températures de la chaussée et du sol porteur à différentes profondeurs, de suivre avec exactitude l'évolution de la profondeur du gel dans la chaussée et ainsi d’informer le personnel technique sur les risques de pose de barrières de dégel.

En hiver, il est nécessaire de protéger certaines routes exposées aux effets néfastes du gel.
Le cycle gel-dégel peut provoquer une déformation de la chaussée si celle-ci est sollicitée (contraintes mécaniques dues au passage des véhicules) pendant la période de dégel.

Grâce à un suivi journalier de l'évolution des températures relevées à l'intérieur de la chaussée, les équipes de maintenance peuvent prendre la décision de poser une barrière de dégel.
La circulation est temporairement coupée et les déformations sont atténuées.

chaussee

Implantation

Génie civil

Le cryopédomètre est scellé verticalement dans la chaussée après simple carottage.

Son câble court dans une saignée.

cryo-carottage schema-gc-cryo schema-position-cryo schema-position-cryo2 cryo-goudron

 

Station solaire

Le cryopédomètre intelligent peut être associé à un coffret en bord de route dans lequel une batterie permet d'alimenter un MODEM GPRS et son antenne.
La consommation électrique de l'ensemble étant faible, l'autonomie de la batterie peut être calibrée afin de couvrir les besoins électriques sur une saison de viabilité hivernale (6 mois par exemple).
Un panneau solaire peut aussi être ajouté afin de garantir l'alimentation électrique.

Cliquer sur l'image pour agrandir

schema-cryo-coffret

 

Sondes de température

La longueur du cryopédomètre, le nombre de points de mesure et leur profondeur sont déterminés par les besoins du client.

Le standard est une sonde de 90 cm qui admet 16 points de mesure 

cryo-16pts-metre

Exploitation des données

Contrairement au cryopédomètre manuel, le cryopédomètre automatique ne nécessite aucun déplacement pour relever les températures.
Connecté à une station de mesure, il communique directement ses données.
Les courbes de températures relevées sont alors consultables sur un PC local et/ou sur Internet.

courbes-cryo16-ok

Barrière de dégel

Que se passe-t-il dans la chaussée lorsqu’il gèle ou dégèle ?

Lorsque la température est inférieure à 0°, le gel pénètre dans le sol à une profondeur dépendant de l'intensité et de la durée du froid. 
L'épaisseur gelée peut atteindre plusieurs dizaines de centimètres et se mesure dans les chaussées, à l'aide du cryopédomètre.

Les chaussées du réseau routier ont tendance à gonfler sous l'effet du gel et de l'humidité, mais leur intégrité n'est pas encore atteinte.

Lors du dégel, la surface supérieure des chaussées est la première à dégeler alors que le sol de fondation, encore gelé, n'a pas encore récupéré ses capacités de portance.

Lorsque la température redevient positive, l'épaisseur gelée diminue à partir de la surface et de la base de la partie gelée.

En effet, les calories provenant de l'atmosphère font descendre l'isotherme zéro supérieur et celles provenant du substratum font remonter l'isotherme zéro inférieur.

Lorsque ces deux isothermes se rejoignent, le dégel est total.

Lorsque la profondeur de gel dépasse l'épaisseur de la chaussée, un risque de mise en place de barrières de dégel existe.

panneau-barriere-degel La barrière de dégel est une réglementation de la circulation routière lors du dégel, généralement sous la forme d'une limitation provisoire de tonnage, afin de protéger les fondations de la chaussée.

Réalisations

cryo-solaire-real1

Cliquer sur l'image pour l'agrandir